Que sait-on de la réforme de la première année de médecine ? En quoi influe-t-elle sur le très redouté concours PACES ? Organisme de classes préparatoires aux études de santé, Premed vous répond.
OFFICIEL

« Ma santé 2022 » : le plan qui souhaite réformer les études de médecine

RÉNOVER

Une réponse aux défis du système de santé français

« Ma santé 2022 » est une réforme ambitieuse annoncée en septembre 2018 par le président de la République Emmanuel Macron. La raison d’être affichée ? Proposer « une vision d’ensemble et des réponses globales aux défis auxquels est confronté le système de santé français ».

PRIORITÉS

Les 5 actions prioritaires fixées par le Gouvernement

Sur son site internet officiel, le ministère des Solidarités et de la Santé a publié son « calendrier des 5 actions prioritaires ». La dernière d’entre elle ambitionne directement une réforme de la première année de médecine. Les voici :

  1. mise en place des communautés professionnelles territoriales de santé (objectif : l’ensemble du territoire est couvert par les CPTS au 1er juillet 2021)
  2. déploiement de 400 médecins généralistes dans les territoires prioritaires
  3. création des assistants médicaux (objectif : 4 000 assistants médicaux en activité en 2022)
  4. labellisation des hôpitaux de proximité (objectif : 500 à 600 hôpitaux de proximité d’ici 2022)
  5. réforme du 1er et du 2ème cycles des études médicales
PROGRAMME

Quel calendrier pour la réforme de la première année de médecine ?

Lors de leur présentation du plan « Ma santé 2022 » le 18 septembre 2018, le président de la République Emmanuel Macron et la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn ont établi un calendrier prévisionnel en 4 temps pour la mise en place de la réforme des études de santé. Le voici :

  1. fin 2018 : inscription dans le projet de loi relatif à « Ma santé 2022 » de la suppression du numerus clausus
  2. courant 2019 : décrets définissant les modes de sélection durant les 3 années de Licence et refonte des maquettes de formation du 1er cycle
  3. octobre 2019 : intégration du nouveau dispositif dans Parcoursup
  4. septembre 2020 : mise en place de la réforme
ENTRÉE

Où en est le concours de médecine ?

SÉLECTION

La voie d’accès aux filières de santé

La première année de médecine (P1) a pour vocation de réunir, en une seule formation, l’accès aux différentes filières du monde médical. Ainsi, au cours des années, la sélection des médecins, dentistes, pharmaciens, masseurs-kinésithérapeutes et maïeuticiens a été réunie en une année commune. D’autres métiers se sont aussi ajoutés au fil du temps ; citons, par exemple, les ergothérapeutes et les pédicures-podologues.

NUMERUS

Le numerus clausus de PACES devient numerus apertus

Les métiers de la santé sont des métiers à accès réglementé. Chaque année, le ministère de la Santé fixe par arrêté ministériel un nombre de places disponibles pour chaque filière. C’est ce que l’on appelait jusque-là le numerus clausus. Avec les réformes annoncées, ce nombre de places disponibles deviendra flexible, avec un seuil plancher et un nombre de places maximum correspondant respectivement aux besoins de la région et aux capacités d’accueil des facultés. Désormais, on parlera donc de numerus apertus.

SEMESTRES

2 semestres et 2 périodes de travail pour la 1ère année des études de médecine

La première année de médecine est organisée en deux semestres indépendants. Les matières, bien que parfois liées, sont enseignées soit lors du 1er semestre (S1), soit lors du 2ème semestre (S2). Un concours sanctionne chaque fin de semestre. La somme de toutes les notes obtenues par un étudiant en fin d’année définit son classement et, ainsi, les filières qui lui sont accessibles.

RÉFORME

En cours : la réforme de la première année de médecine

PORTAIL SANTÉ

Une « nouvelle » 1ère année de médecine

Dans l’optique de réorienter plus rapidement les étudiants en échec, le Gouvernement souhaite changer le mode de sélection des futurs étudiants en santé. Le redoublement sera supprimé dans la totalité des facultés françaises pour la rentrée 2020-2021. Des réorientations en Licence et des systèmes de passerelles viseront à « remplacer » ce redoublement par la validation d’un cursus universitaire.

DIFFICULTÉ

Des cours de médecine en 1ère année encore plus intenses

Avec l’obligation de réussir en un an, la pression est désormais encore plus importante pour les étudiants. Un démarrage efficace est indispensable pour espérer réussir son concours, ce qui était déjà source de nombreux échecs en PACES. C’est donc une très grande capacité d’adaptation qui sera exigée d’étudiants qui ne connaissent pas encore toutes les règles de leur futur concours. En effet, le modèle n’est pas encore totalement fixé. Sur son site officiel, Premed vous aide à obtenir des informations actualisées à mesure des annonces du ministère.

PRÉPA

Une prépa médecine en Terminale pour s’adapter à la réforme

PRÉPARER

L’enjeu : se familiariser avec le rythme et les matières du programme PACES

Nous répondons à deux points essentiels de cette réforme. Connaître le programme en avance est un atout considérable. La difficulté principale du concours est la densité de son contenu. En maîtrisant les matières à réflexion (chimie, biologie cellulaire, biostatistiques, etc.), qui nécessitent beaucoup de travail en première année, vous gagnez ainsi un temps considérable que vous pourrez consacrer à d’autres matières.

POURQUOI ?

Pourquoi une prépa PACES dès le lycée ?

En vous préparant dès la Terminale, vous êtes plus mature et possédez une méthode de travail efficace dès votre premier jour de rentrée. En plus de votre parfaite connaissance des matières à réflexion, vous vous connaissez, ce qui est souvent le plus difficile.

PROGRAMME

Découvrir notre préparation à médecine en détails

Chaque année, les équipes pédagogiques de Premed mettent tout leur savoir-faire à votre service pour vous permettre de réussir la PACES. Spécialement dédiée aux élèves de Terminale, notre formation inclut :

  • 157 heures de cours dispensées par nos professeurs, décomposés en 5 sessions pendant les vacances et 6 samedis après-midi de transition
  • le suivi le plus complet par des étudiants en médecine, dentaire et kinésithérapie
  • 25 concours blancs en ligne et 1 concours blanc général
  • des supports de cours adaptés et des fiches de synthèse

Pour en savoir plus, cliquez sur notre page dédiée à notre préparation anticipée.

Pour recevoir notre documentation

C’est par ici !

Pour nous poser vos questions

C’est par là !

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • médecine sans PACES
  • préparation concours médecine
  • classe prépa médecine